CD Test Lieux Musicaux


Le CD Test Lieux Musicaux a été développé en collaboration avec le GIAC. Il répond à l'objectif d’obtenir une séquence musicale permettant d’exciter de façon réaliste les structures bâties des lieux diffusant de la musique amplifiée lors des mesurages d’isolements ou d’émergences. Il s'accorde avec le cahier des charges défini dans le Guide méthodologique pour la réalisation de l'étude d'impact des nuisances sonores rédigé en application du décret n°98-1143 relatif aux prescriptions applicables aux établissements ou locaux recevant du public et diffusant à titre habituel de la musique amplifiée.

Cahier des charges


Les contraintes générales prises en compte sont :

  • La séquence doit être "musicale" ou "mélodique" afin de pouvoir être plus facilement reconnue à l’oreille en ambiance bruyante;
  • La séquence doit comprendre des éléments redondants (trois ou quatre sous-séquences identiques dans la séquence principale) pour assurer une répétabilité. Elle doit également être suffisamment courte pour être opérationnelle : une séquence d’une minute paraît être un bon compromis. Le signal sonore doit permettre d’exciter les structures bâties dans une large bande de fréquences, plus particulièrement dans les graves. L’excitation dans les graves doit être comparable à l’excitation produite par un morceau de musique, c’est à dire qu’elle doit être de type impulsionnelle;
  • L’ensemble des séquences doit permettre d’exciter tous les modes de la structure excitables par un morceau de musique : la sous séquence doit donc contenir toutes les notes de la tonalité dans l’octave la plus basse. La fréquence d’apparition de chaque note doit être identique. En outre, la séquence principale doit être transposée dans toutes les tonalités. Le CD de référence contiendra donc, au minimum, la séquence transposée douze fois.;
  • Sa bande passante minimum est 40 Hz – 8 KHz.

Architecture de la séquence sonore


La séquence sonore de base sera composée comme suit :

  • Sons impulsifs à haute énergie dans les fréquences graves, comme pour la musique amplifiée utilisée habituellement (musique techno, rock…). Une boîte à rythmes est utilisée pour produire ce signal;
  • Accompagnement avec accords plaqués provoquant éventuellement un effet cumulatif dans les harmoniques;
  • Signal mélodique reconnaissable.

La séquence de base a une durée de 15 secondes et est répétée 4 fois pour obtenir un total de 1 minute, puis elle est transposée dans chaque tonalité supérieure (par ex. do #, ré majeur, ….) jusqu’à une durée totale de 12 minutes.

Cette séquence peut ainsi permettre une grande variété d’analyses acoustiques, allant du simple contrôle d’émergence à l’oreille à des analyses plus complètes des Leq courts en fonction des bandes de fréquence."





Le CD test élaboré par Euphonia en collaboration avec le GIAC répond à ce cahier des charges (cf. architecture de la séquence musicale). Les signaux musicaux sont complétés par des séquences de bruit rose et de bruit blanc large bande ou filtrées par bande de fréquence afin de compléter l'échantillon des signaux d'excitation disponibles.



Architecture de la séquence musicale


La séquence sonore est basée sur un tempo de 155 bpm, elle comprend 4 mesures à 4/4 et 3 parties instrumentales :

  • une partie rythmique jouée par une percussion type grosse caisse électronique, dans les tonalités DO MI SOL. La première séquence débute sur l'octave ut-1 (fréquence 65Hz) puis est transposée à la séquence suivante d'un ton. Deux octaves sont ainsi balayées, soit 14 transpositions;
  • une partie mélodique jouée par un orgue d’église, une octave au-dessus de la percussion (ut-2) en accords tenus, pour renforcer les harmoniques et enrichir le registre médium. Cette mélodie est transposée à la séquence suivante d'un ton. Deux octaves sont ainsi balayées, soit 14 transpositions;
  • une partie instrumentale arpégée sur l'accord DO FA SI à l'octave ut-1 puis transposée d'un ton comme les autres parties.

La partition de la séquence de base est présentée ci-dessous :


Signaux acoustiques


Différents signaux acoustiques (bruit rose et bruit blanc) sont proposés en complément de la séquence sonore. Le générateur de bruit utilisé est celui de l'éditeur de fichiers sonores COOL EDIT PRO qui permet également de gérer les filtres passe-bande du type Tchebychev (10ème ordre). Dans le respect des normes, l'affaiblissement dans la bande passante est compris entre -0.5 et 1 dB.

La pente des filtres respecte aussi les gabarits d'affaiblissement en dehors de la bande passante suivants :

  • Filtres bande d'octave > 18 dB (pour f = 0.5fm et f=2fm)
  • Filtres 1/3 d'octave > 13 dB pour f = 0.7937fm et f = 1.2599fm

avec fm : fréquence centrale.


Liste des plages du CD

  • 1 : Bruit rose large bande (identique sur voies gauche et droite) - Durée 30s
  • 2 :Bruit blanc large bande (identique sur voies gauche et droite) - Durée 30s
  • 3 : Bruit rose large bande (mono droite) - 30s
  • 4 : Bruit rose large bande (mono gauche) - 30s
  • 5 : Bruit rose large bande (diffusion stéréo - signaux droit et gauche décorrélés) -30s
  • 6 : Bruit blanc large bande (mono droite) - 30s
  • 7 : Bruit blanc large bande (mono gauche) - 30s
  • 8 : Bruit blanc (diffusion stéréo - signaux droit et gauche décorrélés) -30s
  • 9 : Séquence sonore de test - 90 s
  • 10 : Séquence sonore de test - 12 mn
  • 11 : Séquence sonore de test calée sur DO1 (65 Hz) - 60 s
  • 12 : Séquence sonore de test calée sur RE1 (73 Hz) - 60 s
  • 13 : Séquence sonore de test calée sur MI1 (82 Hz) - 60 s
  • 14 : Séquence sonore de test calée sur FA1 (92 Hz) - 60 s
  • 15 : Séquence sonore de test calée sur SOL1 (98 Hz) - 60 s
  • 16 : séquence sonore de test calée sur LA1 (110 Hz) - 60 s
  • 17 :séquence sonore de test calée sur SI1 (123 Hz) - 60 s
  • 18 : séquence sonore de test calée sur DO2 (130 Hz) - 60 s
  • 19 : séquence sonore de test calée sur RE2 (146 Hz) - 60 s
  • 20 : séquence sonore de test calée sur MI2 (164 Hz) - 60 s
  • 21 : séquence sonore de test calée sur FA2 (174 Hz) - 60 s
  • 22 : séquence sonore de test calée sur SOL2 (196 Hz) - 60 s
  • 23 : séquence sonore de test calée sur LA2 (220Hz) - 60 s
  • 24 : séquence sonore de test calée sur SI2 (246Hz) - 60 s
  • 25 : séquence sonore de test calée sur DO3 (260Hz) - 60 s
  • 26 à 34 : Bruit rose par bandes d'octave de 31.5Hz à 8000Hz
  • 35 à 59 : Bruit rose par bandes de tiers d'octave de 31.5Hz à 8000Hz